Acné adulte : quel traitement pour lutter contre les boutons ?

L’acné de l’adulte ne provient pas obligatoirement, comme on pourrait le penser, de problèmes de santé apparus à l’adolescence. Cette pathologie s’accentue à certains moments de la vie et reste plus présente chez la femme même si les hommes aussi peuvent subir l’inesthétisme de ces boutons parfois purulents.

L’acné de l’adulte est un problème de peau difficile à accepter, pouvant parfois entraîner des troubles psychiques et émotionnels. Ce guide santé a donc pour objectif d’expliquer pourquoi les adultes peuvent encore avoir de l’acné et d’apporter des réponses fiables pour lutter efficacement contre ce phénomène.

Comment traiter l’acné chez l’adulte et surtout comment s’en débarrasser ?

Qu’est-ce que l’acné chez l’adulte ?

L’acné de l’adulte peut faire suite à l’acné de l’adolescent (acné juvénile) mais aussi se déclencher à tous moments de la vie et notamment vers 40 ans lorsque les ridules font leur apparition. Cette maladie des glandes sébacées concerne une femme sur deux et peut s’avérer très dérangeante au quotidien.

Les boutons provoqués par l’acné de l’adulte ne sont pas différents de ceux de l’acné juvénile. Ils prennent forme dans les follicules pileux sébacés au niveau du visage, du thorax ou du dos. Plusieurs phénomènes s’enchaînent :

  • le sébum est sécrété de façon excessive : les glandes sébacées sont sur-stimulées par les hormones androgènes (hormones sexuelles et surrénales).
  • le canal du follicule pileux s’épaissit empêchant l’évacuation normale du sébum. Le comédon se forme alors en associant ce sébum, des squames, des bouts de poil et des bactéries.
  • Le bouton sur le visage peut être inflammatoire si la bactérie Propionibacterium acnes est de la partie. Attirant les globules blancs dans la cavité, cette bactérie provoque l’apparition d’un microkyste.
Acné adulte : quel traitement pour lutter contre les boutons ?

Pourquoi certains adultes ont encore de l’acné ?

L’acné de l’adulte n’est pas si rare mais pas irrémédiable. Les boutons sur le visage ou ailleurs sur le haut du corps : souvent sur le menton et le cou chez la femme et dans le dos chez l’homme, peuvent être dus à différents facteurs physiologiques ou environnementaux.

L’acné de l’adulte peut par exemple provenir d’une sécrétion trop abondante d’hormones androgènes appelée hyperandrogénisme, d’un système de contraception non adapté, de troubles hormonaux provenant le plus souvent d’un dysfonctionnement de la thyroïde ou simplement du stress accompagné d’une mauvaise hygiène de vie.

Certains spécialistes pensent que l’alimentation industrielle, trop sucrée, trop salée, contenant des agents chimiques, favorise les problèmes au niveau du derme. Le tabac, l’alcool, la pollution, les produits laitiers de vache mais aussi le fond de teint trop couvrant sont également déconseillés.

Seul un programme adapté suivi avec rigueur et quelques solutions simples et naturelles peuvent aider à se débarrasser de l’acné de l’adulte, inflammatoire ou non.

Persistante et difficile à éradiquer, l’acné de l’adulte peut gêner la vie sociale et la vie professionnelle de celui qui en souffre. Cette pathologie peut engendrer des troubles émotionnels et provoquer à la suite déprime et dépression. De nombreux traitements peuvent être prescrits avec plus ou moins d’efficacité. Les solutions naturelles peuvent en éviter les effets secondaires.

Quelques conseils et produits pour lutter contre l’acné chez l’adulte

Si l’acné apparaît ou réapparaît suite à une maladie ou avec les premières rides, différents traitements sont à disposition.

La médecine a bien évolué à ce sujet et plusieurs médicaments contribuent à soigner de façon efficace cette pathologie. Avec beaucoup de patience et une modification profonde de ses habitudes de vie, les résultats sont assez probants.

Dits topiques, pour usage externe uniquement, les traitements locaux de l’acné à base de peroxyde de benzoyle, un antiseptique local bien connu, peuvent cependant avoir certains effets secondaires. Des patients se sont plaints de rougeurs, de desquamation, de sensations de brûlures ou de petites piqûres, de démangeaisons ou de dessèchement de la peau. Sachez également que les boutons peuvent revenir en nombre dès l’arrêt du traitement.

L’acné de l’adulte se traite heureusement de façon moins agressive avec des pommades et des crèmes à base de plantes ou d’huiles essentielles. Il existe aussi des gels et des pains de savon spécialement étudiés pour réduire l’effet inflammatoire et des médicaments à prendre par voie orale. Une séance chez un énergéticien magnétiseur permet également d’obtenir de très bons résultats en complément de la médecine conventionnelle, notamment en éliminant les origines liées au stress.

Finalement, de nombreuses solutions contribuent à calmer l’acné de l’adulte.

Acné adulte : quel traitement pour lutter contre les boutons ?

Conseil n°1 : respecter les prescriptions médicales

L’acné de l’adulte se traite localement si peu de boutons sont visibles mais des antibiotiques per os sont parfois nécessaires dans les cas les plus sévères.

Parmi les traitements locaux les plus souvent prescrits par les médecins et dermatologues en cas d’éruption de microkystes : une crème avec rétinoïdes ou une crème au peroxyde de benzoyle.

Lors de l’apparition de l’acné inflammatoire prononcée, les antibiotiques sont les seuls produits médicamenteux efficaces. Une pommade à l’érythromycine, de la métacycline ou de la minocycline sera alors recommandée.

Enfin, en cas d’acné sévère, l’unique molécule à même de produire un effet sur le long terme est l’isotrétinoïne, plus ou moins dosée. Ce médicament reste toutefois une solution de dernier recours car il provoque une phototoxicité importante et peut engendrer des douleurs musculaires et articulaires persistantes.

Vous ne pouvez aller voir votre dermatologue rapidement ? Il est conseillé de prendre conseil auprès de son pharmacien pour obtenir un produit efficace non remboursé par la sécurité sociale. Attention, la plupart de ces produits ne peuvent pas être utilisés au cours de la grossesse.

Conseil n°2 : faire appel à un guérisseur

L’acné de l’adulte peut provenir de mauvaises énergies qui polluent le corps et l’esprit. La toxicité d’une vie pas toujours très équilibrée, le manque d’exercice ou simplement l’éloignement de la nature et la privation d’air frais et pur peut inciter le corps à “se rebeller”. Le guérisseur agit alors sur les causes notamment liées au stress en utilisant son fluide. L’objectif est d’amener à un mieux-être général. En libérant les blocages qui empêchent d’être en bonne santé, le guérisseur magnétiseur agit en profondeur de façon à réajuster idéalement les énergies.

Le soin aide à retrouver l’harmonie et à activer les processus de guérison. En suivant les conseils du guérisseur, le consultant recommence rapidement à positiver et à voir la vie du bon côté. Bien souvent, il se sent mieux dès la sortie du cabinet car il est imprégné de ses nouvelles pures énergies.

Conseil n°3 : calmer son stress en purifiant son corps et son environnement

Le stress provoque des réactions diverses tant sur le corps que sur l’esprit.

L’acné de l’adulte est parfois dû à un changement brutal d’environnement, à une perte de repères ou simplement à un rythme de vie bien trop rapide. 

Pour favoriser le repos et l’apaisement, l’énergéticien propose de purifier à la fois le corps et l’environnement où évolue la personne touchée, c’est-à-dire son lieu de vie et son lieu de travail. La purification du corps, comme la purification d’un lieu, se déroule en cabinet ou à distance. Des procédures adaptées aident celui qui souffre à se libérer des énergies négatives et de ses mauvaises habitudes puis à trouver à nouveau la force nécessaire pour affronter son quotidien.

Les soins énergétiques permettent de retrouver rapidement un équilibre psycho-émotionnel et à se libérer de ses angoisses et de son stress permanent.

Conseil n°4 : doser ses taux d’hormones

Si l’acné de l’adulte provient d’un déséquilibre hormonal, peut-être que le contraceptif utilisé est en cause ou que la thyroïde subit un dérèglement. 

Dans les deux cas, le médecin ou le gynécologue peut prescrire une pilule à base de Norgestimate et des médicaments anti-androgènes.

Pouvant entraîner divers troubles dans le cycle menstruel et amener des perturbations dans le bon fonctionnement des ovaires, ces médicaments sont si possible à éviter.

Conseil n°5 : bien nettoyer sa peau

L’acné de l’adulte débute par un excès de sébum. Les pores de la peau sont bouchés, entraînant divers problèmes.

Pour permettre au derme de respirer, il convient d’utiliser un produit bio très doux à base de plantes réputées pour leurs bienfaits comme la fleur d’Hamamélis, la fleur d’oranger ou encore le bleuet des champs.

Les bons gestes sont circulaires, légèrement appuyés pour tonifier la peau et la rendre éclatante. Nettoyer son visage, son cou et éventuellement son décolleté matin et soir, bien se démaquiller avant le coucher et éviter les produits de beauté trop épais sont des actions qui favorisent la santé de la peau et le renouveau des cellules.

Conseil n°6 : choisir les bonnes huiles essentielles

En cas d’acné de l’adulte très visible, les produits à passer sur les boutons sont à sélectionner avec prudence.

Seul un naturopathe confirmé peut donner un avis objectif en fonction de chaque cas, en tenant compte des antécédents et du traitement éventuellement en cours.

L’huile la plus couramment utilisée est celle du tea tree ou arbre à thé. Ses propriétés anti-bactériennes contribuent à éliminer la source de l’infection.

De la même façon, l’huile essentielle de lavande vraie assainit naturellement la peau et assèche les imperfections. En passer plusieurs fois par jour sur chaque bouton d’acné est une solution pour retrouver une peau saine.

Conseil n°7 : boire des infusions

L’acné de l’adulte, comme toute éruption cutanée, peut avoir ses origines dans une mauvaise digestion. Le foie et les intestins, s’ils ne fonctionnent pas de façon optimum, créent des perturbations dans le reste du corps.

Pour remédier à ces dysfonctionnements, la solution peut être de boire des infusions à base de certaines plantes comme le desmodium, la menthe poivrée, la mélisse ou encore la gentiane.

Les feuilles s’infusent facilement une fois plongées dans l’eau chaude. Cette tisane maison va aider au métabolisme des graisses et à réguler la production de cellules du foie. Elle se boit chaude ou froide.

Conseil n°8 : utiliser la racine de bardane

Détoxifier son corps peut être réalisé de différentes façons : en consultant un médium magnétiseur qui va utiliser ses capacités pour travailler dans les corps énergétiques ou en prenant des compléments alimentaires, du thé ou des tisanes aux ingrédients spécifiques.

Les racines de bardane en décoction auraient un effet prononcé sur les boutons d’acné de l’adulte. L’important ici est de boire l’eau infusée avec cette plante durant plusieurs jours, au minimum un litre par jour pendant une semaine, pour commencer à obtenir un résultat.

Conseil n°9 : boire ou appliquer de l’aloe vera

L’aloe vera possède bien des vertus et ses actions purifiantes sont reconnues.

Le gel confectionné avec la pulpe de la plante est apprécié pour la douceur avec lequel il traite les boutons d’acné de l’adulte.

L ‘action anti-inflammatoire et apaisante est immédiatement ressentie. Le produit peut être étalé sur l’ensemble du visage.

De qualité, l’aloe vera présenté sous la forme d’une boisson rafraîchissante prévient les problèmes de derme et les soulage. Riche en vitamines, en minéraux et polyphénols anti-oxydants, ce jus renforce aussi la flore intestinale et améliore la qualité de la peau.

Conseil n°10 : faire du sport et modifier ses habitudes alimentaires

En mangeant mieux, n’importe qui retrouve de l’énergie et arrive à mieux digérer, ce qui va éviter l’apparition de nouveaux boutons d’acné chez l’adulte.

Les nutritionnistes recommandent en général un régime riche en oméga 3 à base de poissons mais aussi de graines de lin, d’huile de noix, d’huile de colza, etc.

En complément, une activité physique régulière favoriserait l’élimination des toxines et aiderait à se débarrasser du stress en baissant les niveaux d’hormones.

La course à pied, le renforcement musculaire, le tennis ou encore des sports d’équipe comme le basket ball fatiguent le corps de la bonne façon et l’obligent à réagir. Les transformations sont aussi physiques que mentales.

 

Auteur : Julien Urnel 

;