Comment améliorer le bien-être au travail ?

Top 10 des bonnes idées pour améliorer le bien-être au travail

Le bien-être au travail est aujourd'hui une priorité pour un grand nombre d'entreprises. Les dirigeants recherchent des solutions à mettre en place au sein même de leur structure pour rendre leurs employés plus heureux et donc plus efficaces.

En charge de la mise en place de ses nouveaux agréments, les responsables des ressources humaines et les chiefs happiness officers (responsables du bonheur) travaillent de concert en s'inspirant des organisations d'autres TPE, PME et grands groupes nationaux et internationaux. Si certaines idées s'avèrent simples à mettre en oeuvre, d'autres demandent du temps et pour la plupart, un budget conséquent.

Le bien-être au travail se quantifie, se mesure et fait l'objet de stratégies pensées sur le long terme. C'est en observant et en écoutant attentivement les besoins et les ressentis de ses employés que le chef d'entreprise va arriver à limiter les sentiments de découragement et les risques de burn-out ou encore faire baisser le taux de renouvellement du personnel (turnover). N'oublions pas qu'être mieux au travail, c'est aussi être plus productif.

Définition : qu’est-ce que le bien-être au travail ?

Le bien-être au travail doit pouvoir garantir un épanouissement professionnel et par là même, un épanouissement personnel important. Bien plus profond et vaste que la notion de sécurité au travail, le sujet du bien-être en entreprise est une vue de l'esprit, une série d'émotions et de ressentis, une impression de bonheur et d'accomplissement.

Pour que chaque salarié se sente dans son élément et qu'il ait réellement l'impression d'appartenir à une communauté, des études ont montré que l'entreprise devait consentir à différents aménagements et mettre en place certaines procédures pour rendre l'environnement de travail sain et agréable.

Les méthodes mises en oeuvre ont pour objectif de réduire les risques psychosociaux et d'améliorer les conditions de travail en entreprise, y compris dans les espaces ouverts de coworking ou de travail partagé.

La politique de bien-être va concerner l'ensemble des salariés, à tous les niveaux de la hiérarchie. Un meilleur climat social va automatiquement en découler et la motivation de tous s'en trouvera boostée.

Plusieurs démarches sont possibles en fonction du nombre de personnes travaillant dans les locaux et concernent majoritairement :

  • la prévention des risques
  • la prévention de la santé mentale

Pour en revenir à notre définition, travailler dans les meilleures conditions et ressentir le bien-être au travail est intimement lié au fait de se sentir en sécurité et d'évoluer dans un environnement agréable qui convient au plus grand nombre.

Comment améliorer le bien-être au travail ?

Comment mesurer le bien-être de ses employés ?

Différentes techniques aident à mesurer le bien-être au travail de ses employés et de ses collaborateurs. Ce sont des questionnaires, des évaluations, des analyses...

Si la structure étudiée compte plus de 50 employés et collaborateurs, l'INRS (Institut National de Santé et Sécurité au Travail) propose le questionnaire SATIN qui permet de réunir des informations clés liées au bien-être au travail.

Ce questionnaire va amener à une réflexion profonde et à des échanges sur la façon de faire évoluer les conditions au sein de l'entreprise, de la structure associative, du corps d'administration, etc.

Si la structure prise en compte regroupe moins de 50 salariés, l'INRS conseille d'essayer de construire des solutions de façon simple et rapide en réalisant des entretiens individuels et en animant des discussions collectives. L'approche est ici plus qualitative.

En écoutant et en mettant à profit les remarques de vos salariés, de vos équipes, vous contribuez d'abord à un meilleur climat social, ce qui va avoir pour effet d'augmenter les performances de chacun. Dans les deux cas cités ci-dessus, il est important de rester ouvert aux diverses suggestions de ses salariés et de tenter d'apporter des réponses favorables au plus grande nombre.

Changer l'organisation, prévoir de nouveaux aménagements, remplacer certains éléments dans les bureaux, purifier les énergies du lieux et les rendre plus saines... autant d'actions à envisager et à planifier en priorité pour assurer le bien-être au travail.

Il sera ensuite temps de mettre en place des indicateurs du bien-être pour évaluer le niveau de satisfaction de vos salariés au quotidien. Ces indicateurs se baseront sur des retours d'expérience et éventuellement des questionnaires ciblés en fonction des opérations menées. Tout document remis à la direction doit bien entendu être rempli de façon anonyme.

Ainsi, plus de 80 % des dirigeants d'entreprise se rendent aujourd'hui compte des effets d'une bonne politique de bien-être et déclarent vouloir poursuivre leurs actions pour que leurs salariés s’épanouissent et se déclarent en phase avec leur environnement de travail.

Comment améliorer le bien-être en entreprise ?  

Améliorer le bien-être au travail passe par différentes attentions vis-à-vis de ses employés et l'application de quelques règles simples. Les besoins de vos salariés vont vous aider à comprendre ce qui leur manque sur leur lieu de travail et ce qui les angoisse au quotidien.

Un trop-plein d'énergies négatives concentrées dans un local confiné peut démoraliser vos équipes et les démotiver pour de bon. Si vous-mêmes n'êtes pas bien en entrant dans votre bureau, une purification des lieux s'impose.

Différentes méthodes sont conseillées par les spécialistes. Après avoir rangé et nettoyer à fond vos locaux pour que les énergies circulent librement, faites brûler de l'encens mais attention pas n'importe lequel et pas de n'importe quelle façon : l’encens de Benjoin ou Oliban en résine brûlé sur du charbon ardent élimine la négativité. Des protocoles stricts sont associés à cette pratique. 

Débarrasser le lieu des énergies négatives en faisant appel à un magnétiseur énergéticien peut donc fortement contribuer à l'élimination du mal-être et par voie de conséquence au bien-être au travail.

Parce que nos cinq sens ont besoin de temps en temps d'être stimulés, soigner l'environnement, l'aménagement et la décoration des bureaux est également indispensable. Voici donc quelques recommandations non exhaustives.

Qu'est ce que le Feng Shui

Conseil n° 01 : Appliquer les règles du Feng Shui

Engager une politique de bien-être au travail oblige à réfléchir sur l’aménagement des locaux et la disposition des meubles. Le Feng Shui en entreprise va aider à être en harmonie avec son espace de travail et à tirer la force nécessaire pour avancer et évoluer au quotidien. 

Qu'est ce que le Feng Shui ? C'est la maîtrise et l’équilibre des énergies au travail selon la théorie des 5 éléments : le feu, la terre, le métal, l’eau et le bois.

Le Feng Shui n’est pas de la décoration d’intérieur ni un simple «ressenti» mais une analyse poussée, suite à des calculs sérieux.

Il n’existe pas un lieu professionnel qui n’aurait pas besoin d’un travail énergétique pour harmoniser les influences qu’il subit.  

Mettre en place le Feng Shui énergétique au sein de l'entreprise, permet d’harmoniser tous les secteurs de vie fondamentaux des employés : La carrière, la connaissance et les études, la santé et la famille, la prospérité, la réputation, l’amour et le couple, les projets, et la chance. 

Les bénéfices sur la croissance des résultas financiers ainsi que sur le bien-être ressenti au travail y sont souvent exceptionnels.


Conseil n° 02 : Encourager le sport

Le bien-être au travail provient parfois du simple droit de se défouler, de transpirer et d'évacuer ses tensions. Grâce au sport, les toxines sont évacuées et un nouveau cycle peut commencer. Près de 80 % des salariés aimeraient pouvoir pratiquer un sport durant leurs pauses et après leur travail.

Difficile de créer une salle de musculation ou d'entrainement dans une petite entreprise, me direz-vous ! C'est vrai et une simple table de ping pong, un tapis de course et un stepper suffisent bien souvent à combler les employés les plus exigeants.

Pourquoi ne pas prévoir quelques séances de yoga ou de fitness dans la semaine avec un coach qualifié ou si l'endroit le permet de tracer un parcours extérieur dédié à la marche ou au jogging.

Dans tous les cas, pouvoir faire du sport dans son entreprise est un vrai plus et les bienfaits se ressentent dans l'énergie consacrée au travail et aux activités intellectuelles chaque jour.


Conseil n°03 : Aider à mieux manger

De nombreuses entreprises et administrations disposent d'une cantine, d'un service de restauration ou au minimum d'un distributeur de snacks.

Pour que le bien-être au travail soit préservé, un effort doit être fait sur la nourriture proposée : des plats et mets équilibrés, riches en fruits, en légumes et vitamines, bien diversifiés et de qualité, vont encourager les employés à mieux manger au quotidien.

S'approvisionner en aliments biologiques, provenant d'exploitations proches, apporte en plus du dynamisme à l'économie locale et vous montre comme une structure éco-responsable, consciente des enjeux et préservant sa planète. Ces aliments ne sont pas forcément plus cher, au contraire puisque vous économisez sur les coûts de transport.

En appliquant cette politique de santé, vous verrez rapidement vos employés plus en forme et vous éliminerez quelques-unes des causes d'absentéisme.

Comment améliorer le bien-être au travail ?

Conseil n°04 : Privilégier une décoration végétale

Tout le monde n'a pas la main verte et garnir ses bureaux de plantes de diverses origines sans savoir comment s'en occuper peut être un problème. Sachez toutefois qu'il existe des sociétés spécialisées dans la location de plantes vertes et végétaux. Vous choisissez vos compositions et des horticulteurs et fleuristes diplômés viennent les installer, puis s'en occuper.

Avoir la nature autour de soi est évidemment une source de bien-être au travail, notamment si les plantes sélectionnées sont dépolluantes.

Parmi les variétés les plus appréciées :

  • Le Ficus, traditionnel mais toujours impressionnant
  • le Chlorophytum Comosum qui ne nécessite pas trop de lumière
  • le philodendron qui dépayse en faisant penser à une plante tropicale
  • l'Aloé Vera avec sa couleur gris-vert
  • Le Dracanea, plante dépolluante par excellence
  • Le Croton pour ses larges feuilles colorées et panachées.


Conseil n°05 : Augmenter le confort

Le bien-être au travail passe par un confort accru en position assise. Un siège ergonomique va par exemple limiter les risques de mal de dos suite à une station assise prolongée. Des études ont montré qu'ergonomie au travail et santé vont de pair. Des chaises et fauteuils avec sièges et dossiers dotés d'un rembourrage de bonne densité composé par exemple d'une mousse à mémoire de forme et d'une mousse de confort bien aérée, favorisent la relaxation et aident à garder une bonne posture.

Que ce soit au poste de travail ou dans la salle de réunion, le bien-être passe par des ressentis physiques.

En parallèle, le dirigeant doit permettre de personnaliser son bureau ou son poste de travail dans la limite du raisonnable en amenant des objets personnels ou en choisissant entre différents types de sous-mains, de pots à crayons ou encore de stylos.

Jouer aussi sur la décoration et le cadre dans son ensemble en ajoutant des touches de couleur et des tableaux montrant des paysages lointains qui dépaysent peut favoriser la concentration et la créativité.


Conseil n°06 : Donner accès à une salle de détente

La salle de détente est avant tout un lieu d'échanges où l'on discute et parle de ses soucis ou de ses petits bonheurs. Ce lieu s'adresse aussi à ceux qui préfèrent discuter d'un projet en buvant un verre de façon conviviale.

Pour augmenter le bien-être au travail, installer une machine à café et à boissons chaudes de grande qualité peut être une solution. En effet, un café de grand cru, un chocolat chaud gourmand, un thé aux senteurs exquises, etc. peuvent être sources de grand plaisir.

Dans la même optique, mettre à disposition un distributeur d'eau fraîche et permettre ainsi à tous de se désaltérer aussi souvent que nécessaire est essentiel. En effet, le manque d'eau perturbe le bon fonctionnement de notre corps et notre pression artérielle baisse. Ces symptômes fatiguent et ne facilitent pas la performance.


Conseil n°07 : Ajoutez du ludique !

Permettre à ses employés de se changer les idées et de se distraire un moment va aussi favoriser le bien-être au travail. Sortir du cadre du travail un moment aide à se sentir plus à l'aise dans sa sphère professionnelle.

Mettre à disposition une salle de jeu toute équipée avec babyfoot, flipper, jeux en bois nécessitant adresse et réflexion, jeux de société et pourquoi pas jeux vidéos, va contribuer à préserver l'état physique, psychique et émotionnel de vos salariés.

Chaque moment passé à jouer amène la paix intérieure et incite à se surpasser une fois retourné à son poste de travail. Cette attention bien particulière montre aussi que vos employés sont importants pour vous et qu'ils méritent des aménagements hors normes.

Si vous ne disposez pas d'une salle entière, investissez en partie la salle de détente ou l'espace dédié au sport.


Conseil n°08 : Organisez des team buildings et séminaires

Connaître ses collègues, ses supérieurs et collaborateurs en dehors du milieu du travail peut être bénéfique à bien des niveaux. Le bien-être au travail va découler de l'expérience vécue durant un week-end ou un court séjour dans un endroit au cadre exceptionnel et aux nombreux attraits ou lors d'un escape game en salle demandant un bon esprit d'équipe et une belle coordination.

Faire se rencontrer ses employés, c'est donner un autre sens au mot "convivialité" et apporter une nouvelle chaleur aux relations humaines. Les conditions de travail paraîtront bien moins contraignantes après de tels moments passés à s'amuser ensemble.

La plupart des grandes villes disposent à présent d'espaces dédiés aux jeux grandeur nature et aux événements d'entreprise.

Planifiés une à deux fois par an, ces moments ludiques rappellent que chaque structure de travail rassemble une grande communauté dont chaque employé fait partie.


Conseil n°09 : Purifiez l'environnement de travail

Le bien-être au travail débute par une impression de plénitude et de légèreté dès l'entrée dans les locaux.

Grâce au nettoyage énergétique et à la purification des lieux à distance, le magnétiseur maintient le lieu sain énergétiquement de façon à conserver de bonnes énergies favorables à la santé, au maintien de l’harmonie et au bien-être.

Différents protocoles de nettoyage et de purification doivent être réalisés régulièrement pour entretenir un niveau énergétique élevé et favorable aux performances.

Après un nettoyage énergétique en profondeur, toutes les mémoires sont purifiées, les sources de négativité sont éliminées et les tensions disparaissent.

Le résultat est une nette amélioration de la capacité de travail et un bien-être encore jamais ressenti jusque là. Il est facile de prendre rendez-vous avec le magnétiseur, soit en l'appelant à son siège social, soit en utilisant le formulaire à disposition sur son site internet. L'énergéticien est un thérapeute aguerri qui possède les compétences pour réaliser à la fois le nettoyage énergétique des personnes et des lieux.

Comment améliorer le bien-être au travail ?

Conseil n°10 : Créez une salle de sieste

Le bien-être au travail, c'est aussi pouvoir récupérer rapidement, se reposer pour mieux repartir. La salle de sieste est un nouveau concept qui prévoit l'installation de modules (méridiennes, poufs, banquettes, etc.) permettant de s'allonger et de se détendre.

Quelques lumières indirectes vont aider à créer une ambiance tamisée, idéale pour plonger dans le sommeil. La température de la pièce ne dépasse pas les 19 °C. Certains spécialistes conseillent également de diffuser en continu une musique douce ou des sons de la nature apaisants.

Parce que certains employés habitent loin de leur lieu de travail et sont obligés de se lever tôt, 10 minutes de sieste suffisent bien souvent à retrouver la forme et à éliminer le stress de début de journée. Ceux qui ne peuvent accéder à un sommeil profond dans ces conditions en profitent pour méditer et retrouver le calme intérieur.

Le rôle du dirigeant est ici d'inciter ses salariés à aller se relaxer quelques minutes après la pause méridienne mais aussi de mettre en place si nécessaire des plannings pour que chaque cadre, chaque employé de bureau puisse en profiter.

Auteur : Julien Urnel