Comment lutter contre la fatigue au travail ?

Comment lutter contre la fatigue au travail ?

La fatigue au travail se ressent en différentes périodes de l'année et à divers moments de la journée.

Passagère, cette fatigue fait souvent suite à des événements dans l'entreprise, après un surcroît de travail ou un séminaire un peu mouvementé par exemple.

Chronique, la fatigue peut soulever un problème bien plus grave qu'il convient d'analyser et de traiter.

Quelles sont les causes probables de la fatigue chronique et comment y faire face au quotidien en étant au bureau ou sur le chantier ?


Qu’est-ce que la fatigue chronique ?

La fatigue chronique, aussi appelée encéphalomyélite myalgique, peut être définie comme une fatigue qui s'accentue avec le temps et qui ne cesse pas malgré un repos prolongé ou plusieurs heures de sommeil. Cette maladie systémique peut être considérée comme grave et parfois demander une hospitalisation. Un état de fatigue récurrent empêche d'évoluer dans sa carrière et pénalise en accentuant le sentiment de culpabilité.

La fatigue au travail traduit sans doute un manque de sommeil et un gros stress mais est aussi souvent due à des facteurs externes tels qu'une surcharge de travail, un rythme de vie très soutenu et axé sur le professionnel ou un environnement bruyant.

Les choix imposés au salarié et contrariant sa nature profonde sont également des facteurs de déclenchement de la fatigue au travail. Des conflits internes naissent et finissent par démoraliser puis épuiser celui qui en est victime.

La fatigue peut être physique mais aussi cognitive, psychique, spirituelle ou compassionnelle et elle se traduit toujours par un état d'épuisement qui mérite un traitement approprié.

Pourquoi je suis fatigué au travail?

La fatigue au travail peut être liée à des conditions particulières de travail mais aussi à son hygiène de vie : sa façon de manger, de bouger et d'appréhender chaque journée.

Le travailleur se sent encore plus fatigué au moment de la reprise, après un temps de repos plus ou moins long et plus encore après les grandes vacances.

"je suis fatigué en permanence", 

"je ressens un coup de mou en début d'après-midi",

"j'ai du mal à finir la journée sans somnoler"... 

Ces remarques sont souvent entendues par les psychologues et psychiatres spécialistes de ce genre de symptômes.

Si vous faites attention à votre santé et si vous disposez de nombreuses occasions pour accéder aux loisirs que vous aimez, la raison de votre fatigue au travail peut provenir d'une profonde lassitude, d'un découragement face à des cadences trop rapides ou des horaires extrêmement changeants.

Enfin, un travail qui ne plaît pas, qui n'est pas en accord avec sa personnalité ou ses envies profondes peut à la longue amener la démotivation et certaines réactions nerveuses : crises de larmes inexpliquées, impossibilité de dormir, réactions violentes face aux collègues, etc.

Appelée brown out, cette situation bien particulière se termine bien souvent par un abandon des responsabilités et parfois même par un burn out.


Comment me rebooster et éviter le burn-out ?

Se rebooster dès qu'un coup de fatigue arrive est essentiel pour ne pas sombrer dans des situations extrêmes comme le brown out ou le burn out.

Un peu de sport, une alimentation équilibrée, quelques cours de yoga ou de relaxation et des séances individuelles chez un énergéticien magnétiseur peuvent vous aider à vous rétablir.

Si la fatigue au travail se ressent au quotidien, lorsque l'épuisement devient chronique, d'autres solutions, si possible naturelles, sont à adopter.

Voici donc une liste de différentes choses à faire pour se sentir mieux immédiatement et sur le long terme.

Conseil n°01 : faire du sport

Faire du sport permet d'abord d'évacuer la pression, de se libérer des chaines qui entravent nos pieds et nous empêchent d'avancer.

Courir, faire du vélo, pratiquer un jeu à deux comme le squash ou un jeu d'équipe comme le basket ou le football libère et permet de relâcher un à un tous ses muscles.

Durant l'effort, vous oubliez votre fatigue au travail et vous redynamisez votre corps.

C'est bien connu : faire du sport donne un coup de fouet et 20 minutes d'entrainement avant d'aller au bureau suffisent à booster la journée.


Conseil n°02 : quelques minutes de sieste après le repas

Un coup de fatigue en milieu d'après-midi, dû simplement à vos rythmes biologiques, à un souci d'hormones ou à un repas un peu trop copieux, peut être évité grâce à une micro sieste 1/2 heure à une heure après le déjeuner.

Cette sieste improvisée au bureau ou dans la salle prévue à cet effet dans l'entreprise ne doit pas durer plus de 15 minutes mais doit être l'occasion de sombrer sans retenue dans un sommeil réparateur.


Conseil n°03 : un bain aux huiles essentielles avec luminothérapie

La fatigue au travail renforce le stress et peut dans certains cas provoquer des insomnies.

Pour lutter efficacement contre ce phénomène nerveux, prendre un bain ressourçant est une bonne solution.

L'eau a le pouvoir de nous purifier. En y ajoutant du gros sel magnétisé, nous nettoyons en profondeur nos énergies. Quelques gouttes d'huile essentielle de lavande ou de camomille romaine apportent en plus la sérénité.

Pour ceux qui sont anxieux ou déprimés, un moment dans une baignoire lumineuse agit sur le psychisme et régule les émotions.


Conseil n°04 : une séance chez un énergéticien

Le rôle de l'énergéticien est d'abord de cerner les négativités qui vous entourent et de les éliminer. Il vous conduit vers le chemin de votre propre auto-guérison en vous aidant à harmoniser vos énergies pour aller de l'avant et retrouver la santé.

En complément d'un traitement médical ou simplement pour se sentir mieux et éliminer ses angoisses, la séance chez le magnétiseur va aider à libérer les blocages qui vous paralysent au quotidien et vous empêchent de vous sentir bien.

Un soin en cabinet ou à distance favorise le mieux-être au quotidien.


Conseil n°05 : des balades en pleine nature

La fatigue au travail est quelquefois due à un enfermement voulu ou non.

Revenir aux sources, prendre le temps de se balader durant la pause méridienne ou quelques heures durant le week-end dans un parc ou autour d'un plan d'eau peut être revigorant et particulièrement bon pour le moral.

Allez-y seul et laissez le vent emporter avec lui vos angoisses et votre mal-être.


Conseil n°06 : des moments partagés en famille

Être avec sa famille aide à se rappeler pourquoi on travaille et pourquoi on doit se lever tous les matins.

Les enfants ont un don extraordinaire pour faire oublier tous les soucis. S'amuser avec eux favorise le bien-être. N'ayez pas peur de rire et de vous défouler et surtout profitez pleinement de l'instant présent.

Prévoyez dans la même optique des sorties entre amis au restaurant, au cinéma ou dans un autre lieu de détente !


Conseil n°07 : un stage sur la gestion du temps

La fatigue au travail est parfois provoquée par une mauvaise organisation. Les stages de gestion du temps contribuent alors à une baisse du stress et à une meilleure appréhension de la charge de travail à effectuer.

Ces stages vont apprendre au manager et à ses cadres à utiliser leur temps en fonction de leurs priorités et en sachant déléguer lorsque cela s'avère nécessaire.


Conseil n°08 : une formation professionnelle attractive

Sortir un peu du cadre de son bureau ou de son usine, ne serait-ce que quelques heures par semaine, peut remotiver et donc effacer progressivement la fatigue au travail. 

Vous disposez d'un droit à la formation. Pourquoi ne pas en profiter pour découvrir un univers tout-à-fait différent ?

En pensant à un nouveau projet professionnel, vous retrouverez l'envie d'aller de l'avant et votre lassitude disparaîtra.

Auteur : Julien Urnel 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

EffacerPublier des commentaires